INTERVIEW : Laurent Berge nous raconte les Championnats du Monde WSA 2018...

      

[Inlandsis] Félicitation pour ta 2nde place aux championnats du monde WSA ! Comment ta course s'est-elle déroulée ? Des anecdotes particulières ?
[Laurent Berge] Le maître mot pour la gestion de la course a été la prudence. La distance de course tout d'abord de 14,5 km était sensiblement supérieure à nos distances habituelles et donc sur 3 manches, l'objectif a été de préserver la recup des chiens. Ensuite, c'était une 1ère pour nous en Scandinavie et les conditions météo suédoises changent considérablement les performances des chiens.....Le grand froid mais surtout la très basse humidité de l'air permettent aux chiens de s'exprimer totalement (j'estime à vue de nez 15 % de performance en plus) et donc les vitesses atteintes sont supérieures aux vitesse habituelles.

Laurent Berge à Sveg pour les Championnats du Monde WSA 2018

Laurent Berge sur la 2ème marche du prodium (Sveg, Sweden)

Selon toi, qu'est ce qui t'a manqué pour accrocher la 1ère place ?
Plus de temps !!!!!!!!!!! Mon adversaire direct Stepan,  un tchèque ( c'est ma 4ème deuxième place derrière lui sur un champ international.... ) ne travaille pas de tout l'hiver et peut profiter de conditions d’entraînement idéales (pistes neige privée parfaite jusqu’à 18 km)....un environnement quasi professionnel. Mes conditions personnelles sont incomparables (plus de 75% d’entraînements sur terre et une piste neige de 5.5 km à faire en boucle). Il possède donc une meilleure connaissance des limites de son team...et c'est un immense champion ! Pour franchir ce dernier step, il nous faudrait disposer de plus de temps libre…

Comment t'étais-tu préparé pour cette course ? Quel a été ton plan d’entraînement ?
Un peu comme d'habitude j'ai envie de te dire ! En gérant au mieux vie professionnelle et conditions météo...Mais la saison a été un peu trop longue depuis le titre de champion du monde sur terre acquis en novembre 2017 en Italie… Et je pense d'ailleurs que les nombreuses blessures auxquelles nous avons eu à faire face juste avant les championnats en sont peut-être le résultat.
Le plan d’entraînement est sensiblement le même : construire en priorité le foncier du team (aptitude à courir longtemps, 20 à 25 % de plus que le temps de course standard, à une vitesse plus faible bien sûr) et pour un team de 6 husky sans oublier de travailler la puissance (aptitude à tracter !!!! tout en maintenant le galop)

Comment as-tu géré l'alimentation et l'hydratation des chiens sur la course ?
Je fais confiance à Royal Canin depuis de nombreuses années et j'ai trouvé en plus cette année un "plan" viande de canard enfin de qualité ! Pour l'hydratation, j'utilise également un produit RC contenant des électrolytes et utilisé par les vétos pour ré-hydrater des chiens malades. L'objectif étant de faire boire les chiennes en petites quantité mais plusieurs fois par jour, au moins 2 à 2.5 l  et minimum 2j avant la course. Le voyage pour monter en Suède est long et éprouvant pour les chiens comme pour les humains d'ailleurs ! Il faut donc attaquer la ré-hydratation très vite.

Laurent Berge et son attelage de huskys

Laurent Berge et son attelage de 6 huskys.

Si cette course était à refaire, que changerais-tu ?
ahhhhhhh bonne question ! Et en fait pas grand grand chose ....Je pense avoir été pas loin des limites de mon team a l'instant T......une chienne blessée nous a peut-être un peu manqué ....mais très honnêtement nous sommes à notre place.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer dans ce type d'épreuves avec des Huskys ?
La passion, la patience, l’écoute .....la chance de rencontrer un mentor (dans mon cas Cath et Thierry Fontaine ...Thierry qui est malheureusement décédé il y a quelques années mais qui nous a fait gagner un temps considérable ) et surtout : la capacité à se remettre an question pour comprendre ce qu'il faut améliorer.

Merci Laurent, bonne continuation et à bientôt ;-)