Cliquer pour plus de produits.
No products were found.

Comment choisir son chien de course ?

Posté sur3 Semaines auparavant par

Choisir son chien, c’est avant tout choisir un futur compagnon d’aventure avec lequel partager son quotidien. Vous êtes sportif ? Vous souhaitez vous mettre au canicross ? La plupart des chiens en bonne santé pourront vous accompagner pour des sorties inoubliables ou sur les compétitions. Si vous êtes en quête de défis sportifs et de performance en mono-chien comme en attelage, voici une liste non exhaustive des chiens de course les plus représentés.

Un chien sportif bien entraîné sera toujours performant ! Nous vous partageons les secrets d’entraînement des meilleurs athlètes dans nos « Training tips ».

Définir ses critères et ses attentes pour choisir le bon chien

Les performances de votre chien ne pourront s’exprimer pleinement que si son environnement lui convient. De votre côté, faire un point sur votre style de vie et vos attentes vous permettra de définir quel type de chien ou quelle race vous apportera le plus de plaisir au quotidien, à l’entraînement et sur les courses.

Quel environnement pour mon chien ?

Comme nous l’indiquons dès l’introduction de cet article, votre chien va, avant le sport, partager votre quotidien. Assurez-vous donc de choisir un chien adapté à votre environnement et à votre style de vie.

  • Sera-t-il l’unique chien de la maison ou devra-t-il intégrer une meute ?

  • Cherchez-vous plutôt un chien de compagnie pour vos sorties de running ou un chien de travail ?

  • Vivra-t-il plutôt à l’intérieur ou dans un chenil ?

  • Combien de temps pouvez-vous accorder au sport avec votre chien ?

Tous ces éléments qui forment votre quotidien doivent-être considérés pour le choix de votre futur chien. À l’aise dans un environnement qui lui convient et le rassure, votre chien n’en sera que plus performant !

Quel caractère de chien recherchez-vous ?

Chaque chien est unique et développe sa personnalité durant sa vie. Toutefois, on retrouve généralement des points communs entre les chiens d’une même race : indépendance, attention aux ordres, fidélité, tendance à explorer son environnement ou à garder la maison… Autant de traits de caractère qui doivent correspondre à vos attentes et à l’environnement de votre chien.

Quel chien pour quelle discipline ?

Les exigences physiques et mentales demandées au chien sont bien sûr différentes selon les sports pratiqués :

  • Canicross, cani-trail : un binôme à l’écoute et discipliné sera un atout comme ses capacités à vous tracter en course à pied de manière homogène tout au long du parcours.

  • Cani-VTT, cani-trottinette, skijoring : des chiens athlétiques avec une bonne pointe de vitesse seront plus adaptés à ces sports exigeants physiquement. Écoute et réactivité devront également être au rendez-vous.

  • Attelage : puissance, vitesse et endurance, l’attelage sur neige ou sur terre exige une excellente condition physique des chiens pour être performant. Bien entendu, du sprint à la longue distance, les qualités recherchées s’orienteront soit vers la vitesse, soit vers l’endurance. Selon ses spécificités physiques et son mental, chaque chien pourra également occuper un poste au sein de l’attelage en leader, swing dog, team dog ou wheel dog.

Un chien en adéquation avec vos objectifs sportifs

Vous ne rechercherez pas le même niveau de performance si vous pratiquez en loisir ou à haut niveau. Le volume d’entraînement exigé sera aussi bien différent.

Respecter l’équilibre de votre chien étant toujours une priorité, assurez-vous d’être en mesure de répondre à ses besoins de dépense physique ou de sollicitation mentale. Gardez à l’esprit qu’un chien de course de haut niveau aura besoin de se dépenser et donc de courir énormément pour se sentir bien et ce, chaque jour ou presque.

Comme on dit souvent avec les chiens de course : « un chien fatigué est un chien heureux ! »

Si votre emploi du temps ou votre motivation ne répondent pas à ces besoins, orientez-vous vers une race de chien, peut-être moins performante sur l’aspect purement sportif, mais qui sera plus équilibré et épanoui avec votre style de vie.

Quels chiens choisir pour les sports attelés ?

Nous parlons ici de races de chien ou de chiens issus de croisements avec un objectif de performance pour l’attelage. Gardez également à l’esprit que le choix de la lignée a son importance selon le type d’effort ou de caractère que vous souhaitez privilégier. Renseignez-vous auprès de passionnés de votre sport ou de la race que vous pensez choisir !

Les croisements spécifiques pour les sports attelés

Dès la fin du XIXe siècle, des croisements sont opérés entre différentes races de chien dans le but d’améliorer les performances des attelages. Si ces croisements ne sont pas considérés comme des races de chien à proprement parler, ils ont des spécificités et des lignées bien identifiées aujourd’hui.

L’Eurohound ou ESD

L’Eurohound, aussi appelé European Sled Dog (ESD) ou encore Scandinavian Hound, est certainement le chien de course par excellence pour les sports canins attelés sur courte et moyenne distance.

Originaire de Scandinavie, l’Eurohound est issu du croisement entre Alaskan Husky et chiens courants(principalement Braque Allemand, Pointer ainsi qu’un peu de lévrier Greyhound ou Saluki). Ce chien combine à merveille les facultés à l’attelage de l’Alaskan avec la vitesse et les capacités athlétiques du Braque et du Pointer. Très proche de son maître et attentif, l’Eurohound est un chien très performant et plébiscité par les mushers sprint et mid-distance comme par les pratiquants des autres sports monochiens comme le canicross et le cani-VTT.

Le Greyster

Chien de course d’origine norvégienne, le Greyster est issu du croisement entre un lévrier Greyhound et un Braque allemand. Puissant et rapide, c’est un chien de grande taille qui excelle sur courte distance. Très sensible, le Greyster se sent souvent mieux à la maison qu’au sein d’une meute ou en chenil. C’est donc un chien très apprécié des pratiquants de sports mono-chien ou de petits attelages qui souhaitent également partager leur quotidien avec un chien de compagnie.

L’Alaskan Husky

L’Alaskan Husky, ou tout simplement l’Alaskan, fait partie des premiers croisements de chien dont l’objectif était d’améliorer les performances d’un attelage en milieu nordique. Du Husky a ainsi été croisé avec des chiens locaux d’Alaska ainsi qu’avec des chiens de chasse comme le Pointer ou le Braque. La part importante de chien nordique chez l’Alaskan lui permet d’être à l’aise dans les conditions hivernales les plus extrêmes. L’Alaskan est donc un chien d’attelage très utilisé sur les courses de longue distance et les expéditions en traîneau.

L'un des attelages d'Eurohound les plus performant au monde en mid-distance avec Rémy Coste
Alaskan Husky de Thibaut Branquart

Les races de chiens de chasse

Sélectionnés pour leur vitesse, leur puissance et leur endurance, les chiens de chasse sont également présents en sport canin attelé. On retrouve logiquement des races à l’origine des croisements modernes : principalement Braques et Pointer dans une moindre mesure. Les Setters et Épagneuls sont également des fonceurs. 

Même les chiens de petite taille comme le Jack Russell terrier ou le Parson Russell terrier adorent tracter !

Nadine et son Braque
Husky Sibérien lignée course

Les chiens nordiques

Indissociables du traîneau à chien, Malamute d’Alaska, Samoyède, Groenlandais et Husky sont les chiens historiques des sports canins attelés. Ils ont la traction dans le sang depuis de nombreuses générations et sont donc logiquement des chiens à considérer. À cause de leur poil particulièrement fourni, n’oubliez pas que les chiens nordiques peuvent souffrir de la chaleur plus facilement que les chiens à poil court.

Les lignées de Husky Sibérien de course, rapides, fins et hauts sur pattes, comme l’équipe de Jean Combazard, arrivent à rivaliser avec les attelages d’Alaskans Huskies et sont bien représentés sur les courses de mid et longue distance. Ils conservent un caractère indépendant avec un esprit de meute souvent marqué. 

Les chiens de berger

Berger Belge (Malinois, Groenendael, etc.), Berger Australien, Berger Hollandais et Border collie (pour ne citer qu’eux) sont des chiens très à l’écoute et pleins d’énergie. Ils sont rapides et leur puissance est suffisante pour des sports mono-chien comme le canicross ou le cani-VTT, où l’aide humaine est importante. Le Beauceron, plus puissant mais un peu moins rapide, est également bien présent parmi les chiens de course, en particulier en canicross.

Le Berger Australien se plaît en canicross !

Si les croisements types Eurohound, Greyster ou Alaskan ont logiquement la préférence des sportifs en recherche de performance, nous venons de voir que de nombreuses races de chiens sont tout à fait adaptées à la pratique d’un sport tracté, y compris à haut niveau. N’oubliez pas qu’en sport canin attelé, vous formez une équipe avec votre binôme ou votre attelage et que ce sont tous les maillons de la chaîne qui doivent travailler en harmonie : vous, vos chiens et votre matériel !

Paramètres